Randonnée dans les Pyrénées | Ariège - Gorille en espadrilles

En Ariège, quelque part dans les montagnes…

carnet de voyage

Sur le chemin des mines, trouvera-t-on de l’or ou de l’argent ? Je dresse fièrement mon chapeau d’aventurier et fais le premier pas dans ce monde minéral surréaliste…
Tels des funambules, nous traversons cette route linéaire à cheval entre deux mondes. De quel côté allons-nous basculer ? D’un côté un plateau aride qui laisse entrevoir des perspectives d’un nouveau monde et de l’autre la vision sauvage de la terre dure et violente qui semble pourtant s’être façonnée avec douceur.
Seuls et égarés dans mosaïque asséchée, nous sommes sûrement pas bien loin des portes du royaume des dieux. Une surface d’eau pure se mélange de toute beauté dans un miroir d’eau qui projette le bleu profond du ciel dans l’espace infini !

Nous croisons une bande de trois loubards endurcis et habitués à gravir ce sommet mythique pour eux, inconnu pour le commun des mortels. Pour cette cinquantième occurrence, un baptême du feu est de mise, ce jeune homme qui les accompagne saura t-il reprendre le flambeau ?

carnet de voyage
carnet de voyage
carnet de voyage
carnet de voyage

Les roches déboulent. En perte d’adhérence, je roule et boule et m’invente un passage dans cette nature déchaînée.
Je passe un mur de pierre et me retrouve nez à nez avec un précipice qui frôle le kilomètre, le sol est si lointain que le vertige n’a pas sa place ici-même !

carnet de voyage
carnet de voyage
carnet de voyage
carnet de voyage

Non loin du sommet l’air commence à manquer. A moins que ce ne soit mon corps qui réclame une pause et un peu de carburant pour se recharger !
Coincé dans un amas de poussière, à plusieurs centaines de milliards d’années lumières, la lumière s’éteint pour revenir dans ce qu’elle n’était, dans ce qu’elle n’est et dans ce qu’elle ne sera jamais !
Ma tête me joue des tours, je suis pris de tournis, je vois un hélicoptère tournoyer dans les airs…

carnet de voyage
walesblog photo
expand_less

Messages Facebook

Commentaires

Une réponse à “En Ariège, quelque part dans les montagnes…”

  1. Joëlle Marcel dit :

    Toujours aussi passionnant à lire. Continus sur cette voie. Nous sommes pressés de lire la suite de gorille en espadrilles ?.
    Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *