Blog de voyage en Gironde | Claouey, Cap Ferret - Gorille en espadrilles

Claouey, un village du Cap Ferret

C’est une journée d’hiver banale. Un vent doux souffle sur le bassin d’Arcachon, ce triangle de près de 15000 hectares, véritable sanctuaire ornithologique.
Façonné par les vents et marées, cette bande de terre et de sable que forme le Cap Ferret à toujours su protéger le bassin. Aujourd’hui, un calme étrange envoûte les lieux comme ces journées mystérieuses teintées d’une profonde mélancolie.

Cabanes ostréicoles

On arrive par l’un de ces nombreux villages de pêcheurs si typique du bassin. C’est ici que l’on pénètre dans un autre monde, où les traditions re-naissent et perdurent.
Ces villages qui forment le Cap Ferret, donnent une impression “hors du temps”, authentique, sans fioritures et sans prétentions, loin du tourisme de masse qui envahi petit à petit la région. Les cabanes dites « tchanquées » aux couleurs vives se reflètent sur les eaux du bassin.

blog voyage

A l’image de ces 2000 hectares de parcs à huîtres répartis sur tout le bassin, on se retrouve au beau milieu de ce foutoir entres tracteurs, tuiles chaulées, poches, cageots, casiers et ustensiles en tout genre.
En quittant cet authentique village de pêcheur, le sol craquelle sous nos pieds et c’est ainsi que l’on quitte progressivement le port de pêche de cette jolie bourgade.

Une pensée aux ostréiculteurs de Claouey qui ont subi un incendie au mois de mars.

Tour du bassin par la plage

Soumis au caprices des marées, un banc de sable s’étire. Des bateaux au mouillage et d’autres moins en forme, oubliés par leur propriétaire, sont remplis d’eau. Et ce grondement sourd, au loin, nous rappelle toujours que l’océan est à deux pas de ce petit paradis de tranquillité.
En arrivant au bout de la corniche, un nouveau paysage se découvre, une anse sauvage où mer et marécages ne forment plus qu’un, le tout encerclé par de minuscules dunes de sables.

bout du monde
récits de voyage

Villas et belles demeures

Un lotissement se cache derrière cette nature intacte. On soupçonne à peine ce sentier qui grimpe doucement entres quelques maisons qui ont fait leur nid, naturellement, au cœur de la forêt. Un peu plus haut, un belvédère laisse apparaître une belle plage sauvage bordée de pins. De belles villas se partagent ce petit paradis. Certaines en bois, aux innombrables et larges baies vitrées semblent ne faire qu’un avec leur environnement, à tel point qu’il est difficile de les voir.

weekend

Un soleil d’hiver sur le port

Sur le sentier du retour, au sortir du village de pêcheur, un beau soleil couleur mandarine éblouit le port attenant. Trois hommes tirent une barque en bois sur le débarcadère pour le mettre à l’eau. Après un effort bien mérité, les mains sur les hanches, un simple regard suffit, sur ce paysage de carte postale qui illumine le port de plaisance, pour leur faire comprendre qu’une belle journée se termine enfin.

hors des sentiers battus

Une pause gourmande pour les grands

La prochaine fois, on reviendra certainement déguster quelques huîtres en bon connaisseur. Néanmoins, aujourd’hui à l’approche du goûter, nous nous laisserons bien tenter par deux belles gaufres.

Le saviez-vous :

Le Cap Ferret, en gascon “Lou cap herré”, signifie la “tête ferrugineuse” en référence à l’eau qui ruisselle dans les nappes fortement chargée en fer et qui laisse apparaître cette couleur rouille, que l’on peut apercevoir le long des plages.
Fer, aussi comme les chemins de fer qui ont permis à ce bout du monde de se développer dès la fin du XIXe siècle. Le nom de Claouey du gascon “claou” qui signifie ”clou”, l’endroit même où l’on forgea certainement un bon nombre de clous pour la construction de cette ligne entre Arès et le Cap Ferret.


Je vous recommande 2 sites internet pour programmer votre séjour ou votre weekend dans les environs :
bassin-arcachon.com : ce site est une vraie mine d’information sur tout le bassin et tout ce qu’il est possible d’y faire.
lege-capferret.com : plus accès sur le cap ferret, vous y dénicherez des infos sur chaque recoin de la presqu’île.

expand_less

Messages Facebook

Commentaires

Une réponse à “Claouey, un village du Cap Ferret”

  1. valou dit :

    Une petite balade hivernale par beau temps comme on les aime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *